Festival 2016 Paris - Artistes

Attention, le festival déménage et aura lieu au Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, Métro Vavin, ligne 4 

Festival 2016 Paris - Artists

Be careful, the festival moves and will take place at Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, Vavin Metro line 4 
Célimène Daudet
Issue de deux cultures, française et haïtienne, Célimène Daudet se forme à Aix-en-Provence, puis aux CNSM de Lyon et Paris. Lauréate du concours international J. Françaix, du concours international Fnapec, du Prix international Pro Musicis, de la Spedidam (génération Spedidam 2014) elle reçoit également le soutien de fondations telles que Villecroze, the Banff centre for the arts au Canada, la fondation Safran.
Elle se produit sur de nombreuses scènes internationales: aux Etats-Unis (Carnegie Hall de New York) , au Canada, en Russie (Moscou, Philharmonies de Nijni et de Rostov), en Chine (Opéras de Pékin et de Shanghai), en Amérique Centrale et du Sud, en Asie du Sud-Est, en Israël et à travers l'Europe. On la retrouve sur plusieurs scènes françaises: théâtre du châtelet, Centquatre, salle Cortot, théâtre Silvia Monfort, MC2 de Grenoble, théâtre musical de Besançon, Equinoxe à Châteauroux, théâtre d'Angoulême, théâtre de Compiègne, la halle aux grains de Toulouse, théâtre de la Croix-Rousse, Opéra national de Lyon, Opéra d'Avignon, théâtre du Jeu de Paume d'Aix-en-Provence...
Sa discographie, largement saluée par la presse, comporte le disque «A tribute to Bach»(Arion 2011), l'Art de la fugue de Bach (Arion 2013), "Dans la malle du Poilu", labellisé par la mission du Centenaire de la première guerre mondiale (Arion 2013). Ses projets enregistrements: l'intégrale des sonates de Beethoven pour piano et violon (enregistrement vidéo et CD à paraître en 2016 chez Nomad Music) et un nouveau disque solo.
On l'entend très régulièrement sur les ondes (France Inter, France Musique, Fip, Radio Classique, etc.)
Son attrait et sa curiosité pour d'autres formes d'expression ainsi que les rencontres dont elle se nourrit conduisent Célimène Daudet à être à l'initiative de créations mêlant le piano à d'autres disciplines artistiques. Son spectacle "Reflets chorégraphiques" autour des préludes de Debussy a été donné à plusieurs reprises à l'Opéra National de Lyon. Elle participe également au ballet le Sacre du Printemps de Stravinsky avec le chorégraphe Yuval Pick. Elle a été engagée de 2011 à 2014 dans un concert-spectacle autour de « l'Art de la fugue » de JS Bach avec la Compagnie Yoann Bourgeois avec laquelle elle a joué plus de cent fois l'oeuvre de Bach.
Elle donne régulièrement des master-classes à l'étranger. Enfin, elle est directrice artistique du Festival Lucien Durosoir.
Issue de deux cultures, française et haïtienne, Célimène Daudet se forme à Aix-en-Provence, puis aux CNSM de Lyon et Paris. Lauréate du concours international J. Françaix, du concours international Fnapec, du Prix international Pro Musicis, de la Spedidam (génération Spedidam 2014) elle reçoit également le soutien de fondations telles que Villecroze, the Banff centre for the arts au Canada, la fondation Safran.
Elle se produit sur de nombreuses scènes internationales: aux Etats-Unis (Carnegie Hall de New York) , au Canada, en Russie (Moscou, Philharmonies de Nijni et de Rostov), en Chine (Opéras de Pékin et de Shanghai), en Amérique Centrale et du Sud, en Asie du Sud-Est, en Israël et à travers l'Europe. On la retrouve sur plusieurs scènes françaises: théâtre du châtelet, Centquatre, salle Cortot, théâtre Silvia Monfort, MC2 de Grenoble, théâtre musical de Besançon, Equinoxe à Châteauroux, théâtre d'Angoulême, théâtre de Compiègne, la halle aux grains de Toulouse, théâtre de la Croix-Rousse, Opéra national de Lyon, Opéra d'Avignon, théâtre du Jeu de Paume d'Aix-en-Provence...
Sa discographie, largement saluée par la presse, comporte le disque «A tribute to Bach»(Arion 2011), l'Art de la fugue de Bach (Arion 2013), "Dans la malle du Poilu", labellisé par la mission du Centenaire de la première guerre mondiale (Arion 2013). Ses projets enregistrements: l'intégrale des sonates de Beethoven pour piano et violon (enregistrement vidéo et CD à paraître en 2016 chez Nomad Music) et un nouveau disque solo.
On l'entend très régulièrement sur les ondes (France Inter, France Musique, Fip, Radio Classique, etc.)
Son attrait et sa curiosité pour d'autres formes d'expression ainsi que les rencontres dont elle se nourrit conduisent Célimène Daudet à être à l'initiative de créations mêlant le piano à d'autres disciplines artistiques. Son spectacle "Reflets chorégraphiques" autour des préludes de Debussy a été donné à plusieurs reprises à l'Opéra National de Lyon. Elle participe également au ballet le Sacre du Printemps de Stravinsky avec le chorégraphe Yuval Pick. Elle a été engagée de 2011 à 2014 dans un concert-spectacle autour de « l'Art de la fugue » de JS Bach avec la Compagnie Yoann Bourgeois avec laquelle elle a joué plus de cent fois l'oeuvre de Bach.
Elle donne régulièrement des master-classes à l'étranger. Enfin, elle est directrice artistique du Festival Lucien Durosoir.